Après environ 14 jours passés dans le Grand Kasaï, Félix Tshisekedi est rentré jeudi à Kinshasa. L’emploi et les infrastructures étaient au centre de ce déplacement du chef de l’Etat congolais.

Pour ses partisans, ‘’Une mission d’itinérance’’ devant permettre au chef de l’Etat congolais de calibrer son programme de développement des 145 territoires de son pays, c’est ainsi que le camp présidentiel qualifie cette visite. Une justification balayée par l’opposition pour qui, le président congolais, candidat déclaré à la présidentielle de 2023 est en campagne avant l’heure.

Pas de quoi changer son agenda. Félix Tshisekedi a promis de revenir en juillet au Kasaï pour déposer la dent de d’Emery Patrice Lumumba, relique de l’ex-premier ministre congolais que la Belgique s’apprête à rendre.

En attendant, des jeunes des provinces du Kasaï, ont demandé à Félix Tshisekedi de tenir ses promesses en matière de création d’emplois.

Wab-infos

Avec Camer.be

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS
A LIRE AUSSI SUR WAB-INFOS