Dodo Kamba dénonce la haine tribale du duo ECC-CENCO. Après l’ultimatum délai accordé aux 6 confessions religieuses de se mettre d’accord sur le choix consensuel d’un futur probable président CENI.

Confessions Religieuses

” Les 8 confessions religieuses ne se sont pas toujours accordées jusque ce mardi où le choses ont pris une autre vitesse.

Le candidat que nous avons chois6, n’a pas été trouvé par 6 confessions religieuses, mais par 8, mais pour des raisons personnelles quelques uns ont estimé qu’il fallait jeter de l’opprobre sur celui-là (Denis Kadima ), il y a une haine personnelle, éthique ” a-t-il fait savoir Dodo Kamba.

Ainsi, les six confessions religieuses invitent l’Assemblée nationale à adopter le procès verbal du 18 Août 2021.

Elles dénoncent le duo ECC-CENCO qui a ” un autre calendrier “.

A notre niveau, nous avons fini le travail, une lettre a été déposée ce jour à l’Assemblée nationale portant Denis Kadima comme président CENI“.

Et de préciser,

Nous disons qu’en tant que pasteurs, nous ne pouvons pas endosser la responsabilité lorsqu’il y’a une haine personnelle, une haine ethnique qui ne dit pas son nom. Nous sommes là pour enseigner à la population l’amour et le respect pour tout le monde “.

Par Gédéon Ngango

Goma

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS