Le ministère public a requis deux ans de prison pour le Coordonnateur de la ligue de jeunes d’Ensemble pour la République Jacky Ndala, Condamné ce mardi 20 juillet par le tribunal de paix de Kinkole à deux ans de servitude pénale. Bien avant, le ministère public avait requis 30 mois de servitude pénale. 

 

Jacky Ndala

 » Je ne suis qu’une victime qu’on veut balancer pour taire tous ceux qui sont contre la loi Tshiani. Même après ce procès, je serai contre cette loi « , avait déclaré Jacky Ndala, lors de la traditionnelle dernière parole lui accordée.

Jacky Ndala est obligé de payer la somme de 500.000 FC d’amende. Juste après le prononcé de verdict, il a été arrêté immédiate, pour incitation à la désobéissance civile et conduit à la prison de Makala.

Signalons donc que, Jacky Ndala a été traduit en justice, c’est pour des propos tenus lors de son dernier meeting. Il appelait à envahir le siège du Parlement si la proposition de loi Tshiani était examinée. Elle avait été introduite, début juillet, par son collègue de l’Union sacrée, le député Nsingi Pululu.

Par Gédéon Ngango

Goma


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici