Le président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi, a nommé en août une commission chargée d’enquêter sur les allégations selon lesquelles China Molybdenum, la société qui a acheté les deux propriétés de Freeport-McMoRan, aurait pu voler au gouvernement congolais des milliards de dollars en paiement de redevances.

 » Le mal est profond, nous sommes dans un système où l’intérêt du peuple n’était pas du tout une priorité, le secteur minier était l’affaire d’un groupe de gens, on pouvait avoir des titres miniers sans payer les droits de l’Etat, nous avons trouvé une situation de non État dans ce secteur, les gens travaillaient pour profiter seuls des richesses du pays, oubliant que c’est pour l’intérêt général « , explique, la ministre des Mines, Antoinnette Samba Kambayi.

Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS