José Mpanda, ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique s’est expliqué mercredi 09 Juin à l’Assemble Nationale sur les questions relatives à l’éruption du volcan Nyiragongo. Il est venu répondre à l’interpellation du député Jean-Baptiste Muhindo, élu de Goma, qui lui reproche la « défaillance délibérée » dans la gestion du Volcan à Goma.

José Mpanda a expliqué aux élus que les études faites sur le volcan Nyiragongo n’ont pas entrevu l’éruption du Nyiragongo à la date du 22 Mai 2021. Il parle d’un phénomène naturel qui a surpris et les scientifiques, et le gouvernement de la République. D’où l’alerte n’a pas été donnée lors de la coulée des laves, a-t-il indiqué.

Le ministre de la Recherche Scientifique et innovation technologique regrette plutôt la responsabilité au ministère de l’intérieur. José Mpanda pense que dans cette catastrophe, le ministère de l’Intérieur avait “un rôle important” à jouer pour limiter les dégâts tant humains que matériels et prendre en charge les victimes du volcan.

En ce qui concerne la question de détournements de 50% des salaires des agents de l’Observatoire Volcanologique de Goma, (OVG) depuis le mois de juillet 2013 jusqu’à ce jour, le ministre Jose Mpanda a plutôt accusé l’insuffisance budgétaire.

En interpellant le ministre de la Recherche scientifique et Innovation technologique, l’Assemblée Nationale voulait obtenir non seulement des réponses à leurs questions, mais surtout pour éviter que pareilles situations ne se reproduisent sans que les autorités compétentes ne prennent des mesures idoines en amont.

Mark Munganga


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici