“Aux États-Unis pour être président, il faut être Américain de naissance, avoir résidésur le sol américain pendant 14 ans. Partout, l’accès à cette prestigieuse fonction est verrouillée, sauf au Congo où on veut l’ouvrir à tous au nom de citoyenneté ouverte. Je rêve” a-t-il déclaré hier dans la soirée.

Rappelons que ça fait plusieurs semaines que la proposition de l’ancien candidat à la présidence de la république démocratique du Congo Noël Tshiani fait sensation.

Selon lui, ” la fonction du président de la république doit être succédée que par les congolais nés des pères et mères congolais d’origine“.

Par Gédéon Ngango


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici