Dans un arrêté signé par Jean-Marie Kalumba Yuma adressée au Directeur général de la Compagnie Africaine d’aviation, dont une copie est parcourue par wab-infos, le ministre de l’économie s’insurge contre la supression de travaux par la CAA.

CAA

En droite ligne de l’arrêté ministériel n°007/CAB/MIN/ECONAT/JKY/dld/2021 du 07 août 2021 modifiant et complétant l’arrêté ministériel n°051/CAB/MIN//ECONAT/MBI/DKL/dag/2015 du 18 août 2015 portant fixation des tarifs des services aériens sur le réseau domestique en République Démocratique du Congo, je rappelle à votre attention que le catering est compris dans le prix du billet d’avion tel que fixé par l’arrêté susmentionné. À cet effet il n’est donc pas question que le service soit supprimé au motif de la baisse des prix des billets d’avion. En outre, la facturation des excédents de bagages est soumise aux prescrits de l’article 6 du même arrêté, qui reste de stricte application” peut-on lire dans cette note administrative.

Mark Munganga


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS