L’administration militaires du Nord-Kivu a relevé ce lundi 16 Août que la plupart de députés provinciaux originaires de l’Est du pays entretiennent des groupes armés et ” son contre l’Etat de siège qui vise à restaurer la paix dans le processus du Nord-Kivu et de lIturi.

Sylvain Ekenge

Sylvain Ekenge, porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu, a ainsi exhorté les habitants meurtris depuis plus de 7 ans par le massacre des rebelles ADF dans la région de Beni à ne pas suivre les messages de certains députés originaires de la région qui appelle ” au soulèvement contre l’Etat de siège” en vigueur depuis mai dernier sur instruction du président de la République Démocratique du Congo.

Je voulais seulement appelé le peuple du grand Nord a ne pas prêter oreille à ces vendeurs d’illusions. Ils ne sont pas pour la paix parce que la plupart d’entre-eux entretiennent des groupes armés qui tuent, qui égorgent, qui enlèvent, qui violent, qui détruisent notre écosystème. Dites moi un seul député provincial qui a sorti un seul ADF de la brousse “, a-t-il déclaré à la presse de Beni.

Par Gédéon Ngango

Goma

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS