Des réactions ne font que tomber, après des attaques enregistrés dans les édifices des églises catholiques dans l’espace Kasaï ainsi qu’à la résidence de Fridolin Cardinal Ambongo.

Les dernières en heure, sont celles de la coalition Lamuka aile Union Sacrée. Le président du Mouvement de Libération du Congo, Jean-Pierre Bemba fustige la profanation, destruction et attaque des lieux saints.

« profanations, destructions et attaques à répétition à l’encontre des lieux de cultes sont inadmissibles, de tels comportements doivent être impérativement sanctionnés. Mes pensées et ma solidarité envers le diocèse de Mbuji-Mayi et le Cardinal Ambongo » a écrit le Jean-Pierre Bemba sur son compte Twitter.

De son côté, le président de Ensemble Pour le Changement, Moïse Katumbi n’est pas resté indifférent.

« Je condamne avec la plus grande fermeté la profanations des Églises au Kasaï, ainsi que les pressions exercées devant la résidence de Monseigneur Fridolin Ambongo. Jamais pareils actes sacrilèges ne s’étaient produits avec une telle intensité. Il faut mettre fin à l’intolérance » lit-on dans un message de Moïse Katumbi.

Mark Munganga


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS