Le major Guillaume Ndike Kaiko, porte-parole militaire des opérations Sokola 2 au Nord-Kivu lance un appel aux groupes armés de déposer les armes volontairement.

Les groupes armés doivent déposerles armes volontairement pour l’avènement de la paix dans la région. Il n’y aura pas de second chance pour ceux qui vont bouder cet appel à la reddition volontaire ” insiste le major Ndike Kaiko.

Depuis l’instauration de l’Etat de siège par le chef de l’Etat Félix Tshisekedi au Nord-Kivu et en Ituri, l’armée a déjà su neutraliser plusieurs miliciens.

Par Gédéon Ngango


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici