Attendu ce jour à Kisangani, le prix Nobel
Denis Mukwege est bloqué dans son hôpital à Panzi, Bukavu sous barricades.

 » Stratégies de blocage du gouvernement pour l’empêcher de parler et de se mouvoir. Hier, tous les vols sur Kisangani annulés, les profs de l’Unikis sont inquiétés et menacés  » annoncent ces proches.

Dr. Denis Mukwege

Après sa rencontre avec Martin Fayulu, Mukwege se voit refuser l’organisation des conférences à l’UNIKIS. L’Université de Kisangani (UNIKIS) refuse d’accueillir les conférences du docteur Denis Mukwege programmées pour les 18 et 19 août de l’année en cours.

« Journée tristement mémorable pour l’UNIKIS. Le Prix Nobel de la paix, qui a donné des conférences à l’UNIKIN et à l’UNILU, n’est pas autorisé à donner ses 2 conférences scientifiques à la faculté de Médecine et à l’Amphithéâtre. Quelle ignominie », a déploré mardi sur Twitter Alphonse Mahindo, professeur à l’UNIKIS et l’un des membres du Collectif des intellectuels de la province.

Bien que les raisons d’annulation de ces conférences ne sont pas connues, il y a lieu d’indiquer que cette décision est intervenue après que le célèbre gynécologue congolais a rencontré Martin Fayulu, l’un des opposants farouches au régime du président Félix Tshisekedi.

Par Gédéon Ngango



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici