Dans une mission de pacification de la région dans le territoire de ” Masisi ” le gouverneur a annoncé la fin de la récréation aux groupes armés. ” Le temps de négociation est résolu ” a-t-il déclaré.

Constant Ndima

Aux compagnies qui continuent à détenir illégalement les armes, je vous dit que le peuple est fatigué des tueries, des kidnappings, de viols qu’ils imposent à la population ” a-t-il dit avant d’insister sur sa mission d’imposer la paix dans le cadre de l’Etat de siège décrété par le chef de l’Etat.

Je vais dire à ceux qui sont dans les groupes armés qu’ils n’ont plus aucune raison de continuer à garder leurs armes sous prétexte de protéger la population. C’est pourquoi nous ne venons pas négocier avec eux, ce temps là est révolu. Je vais leur dire que s’ils sont congolais, ils ne peuvent en aucun cas combattre leur pays . Celui qui déposera l’arme, nous le recevrons et celui qui refusera sera traité comme ennemi, nous allons le traquer ” a ajouté le Gouverneur militaire.

Vous avez vu, comment ces gens porteur d’armes font souffrir la population. Vous avez vu des réfugiés étrangers venus des pays voisins, alors que vous les avez reçu, vêtu et nourri mais aujourd’hui ils ont pris des armes contre vous, voilà ce qui énerve même le président de la République ” a-t-il poursuivi avant d’appeler la population à ne pas suivre ” la voie de ces réfugiés étrangers qui se sont transformé en agresseurs dans un pays qui n’est pas le leur

Par Gédéon Ngango


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici