Le pays meurtri depuis deux décennies, la partie Est du pays est stigmatisée, aucun congolais ne devrait être indifférent. Prenant la mesure de la situation, j’ai décidé de proclamer l’Etat de siège sur toute l’étendu de la partie Nord-Kivu et Ituri” déclare le chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Cette paix est lacondition sine quo none de notre bonheur. J’ai décidé de proclamer l’Etat de siège dans les province du Nord-Kivu et de l’ituri, je réaffirme ma décision de d’aborder de la manière la plus efficace qu’il soit, ce problème de l’insécurité dans l’Est du pays“.

J’exhorte le peuple congolais à adopter un attitude responsables. A-t-il mobilisé le président Félix Tshisekedi. J’ai à l’esprit mes engagements solennels pris lors de la course à la magistrature suprême et que j’ai réitéré lors de mon investiture.

L’un d’eux était de faire tout ce qui est à mon pouvoir mener, lutter, acharnée contre l’insécurité à l’Est du pays“.

Je m’engage dans cette lutte avec détermination, de trouver une solution définitive à l’inacceptable situation de l’Est. J’attends les cris de détresse de notre population et ressens les douleurs qu’éprouvent nos mères, nos sœurs, nos filles dans ces provinces ravagées par la barbarie“.

Félix Tshisekedi a mobilisé la population, les hommes politiques, journaliste et diaspora, à soutenir efficacement les FARDC dans le cadre de l’Etat de siège déclaré dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri, pour “mettre définitivement fin à l’insécurité “.

Par Gédéon Ngango


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE