RDC : le ministre Dolly Makambo condamné à 10 ans de prison

La Haute Cour militaire, a condamné hier Dolly Makambo ministre du gouvernement provincial de Kinshasa et des co-accusés, dans l’affaire du meurtre de l’administrateur gestionnaire du Centre de Santé Vijana.

Suite à une altercation intervenue il y a quelques semaines, dans cet hôpital basé à Kinshasa entre l’administrateur gestionnaire du centre et un groupe de collaborateurs du ministre provincial de l’intérieur de Kinshasa Dolly Makambo, un policier dans la garde du ministre aurait tiré à bout portant sur l’administrateur gestionnaire qui décède sur le coup.

Selon la presse congolaise, le policier accusé d’être l’auteur du meurtre, en fuite, a été condamné à perpétuité et dégradé.

La Haute Cour militaire a reconnu jeudi Dolly Makambo, ministre provincial de l’intérieur de la Kinshasa, coupable d’incitation à commettre un acte contraire au devoir et à la discipline. Les co-accusés du ministre provincial écopent des peines allant de deux à 10 ans de servitude pénale.

Un message du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), reçu par L’ AFP, signale que La condamnation de Dolly Makambo “est tout à l’honneur de la justice, tout comme la célérité de ce procès. Des criminels en cravate comme Dolly, il y en a encore trop. Magistrats, armez-vous de courage!”, a écrit le mouvement dans son message.


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.