Après nomination d’un cadre/UDPS au secrétariat exécutif de la Commission Électorale Nationale indépendante (CENI) par Denis Kadima. Les voix se lèvent au sein du MLC de Jean-Pierre Bemba pour condamner le non respect des accords dans le partage des responsabilités au sein de l’Union sacrée.

Félix Tshisekedi & Jean-Pierre Bemba

 » UDPS encore une fois dans la farce et dans la maffia politique. Comme pour dire le premier réflexe se ce parti au pouvoir, c’est la trahison « 

 » En effet, l’opinion devra savoir après lui avoir imposé maigrement deux membres et demi au sein du gouvernement, le MLC vient encore d’en recevoir de manière sibylline un coup de sabre du parti au pouvoir. Le poste du secrétaire Exécutif National de la CENI fermement promis au MLC vient d’être accordé contre toute attente à un Conseiller à la Présidence. Pourtant le respect scrupuleux des accords librement consentis en politique valent de l’or et constituent, le substratum, le fermant et le gage indispensable de la confiance dans un partenariat politique sérieux, avançons seulement  » Regrette un cadre MLC.

Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS
A LIRE AUSSI SUR WAB-INFOS