Selon l’ancien conseiller de Joseph Kabila, il ” considère la décision du sénat comme une expression démocratique. Mais en réalité, c’est une humiliation du peuple congolais à travers sa justice. Sans l’expression de la justice, il n’y a pas des d’État de droit au sens négatif. C’est-à-dire la consécration de la justice à deux vitesses ” a-t-il dit.

Matata Mponyo

Pour le professeur, c’est le comportement des parlementaires de bloquer la justice.

Je note par expérience que les demandes de levée d’immunité ne sont jamais accordées dans les deux chambres et que la justice s’arrête aux portes de l’Assemblée nationale et du sénat . C’est un dénie de démocratie. Je demande à la justice de poursuivre toutes les procédures parce qu’elles ne sont pas encore épuisés. Il appartient à la justice de défendre le peuple congolais en usant de toutes les procédures possibles pour que chaque congolais quelque soit son rang puisse rendre compte devant la justice qui déclare quelqu’un innocent où coupable ” conselle-t-il.

Sans la justice il n’y a de bonheur, note le professeur.

Lorsqu’on freine la justice, on freine l’Etat de droit. Et il n’y aura aucun bonheur pour le peuple congolais. Même les élections ne serviront à rien si la place de la justice n’est pas restaurée au sein de la RDC ” conclut-il.

Par Gédéon Ngango

Goma

Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici