Après avoir été reçu par le chef de l’Etat Félix Tshisekedi le vendredi 26 Novembre dans l’après-midi pour un échange constructif, les évêques ont fait des propositions pour accompagner le processus électoral et sur l’Etat de siège en vigueur en Ituri et au Nord-Kivu et ont tourné plutôt la page de Dénis Kadima.

Félix Tshisekedi et les évêques

Pour le président de la République Félix Tshisekedi,  » Cette rencontre fructueuse permet d’unir les forces sociales pour accompagner le processus électoral que tous veulent transparent, juste et efficace. La photo de famille traduit l’ambiance conviviale et fraternelle de cette rencontre faite pour l’intérêt suprême de la Nation « , écrit la presse présidentielle.

Devant le chef de l’Etat Félix Tshisekedi, Les évêques reconnaissent qu’une étape a été franchie pour le processus électoral par l’investiture de Denis Kadima comme nouveau président de la Commission Électorale Nationale indépendante (CENI).

Au sortir de leur rencontre avec le chef de l’Etat Félix Tshisekedi, le président de la CENCO Monseigneur Utembi a déclaré  » Qu’il y’a un temps pour se quereller et un temps pour évoluer « 

Cette petite phrase veut tout dire au sujet de récentes divergences quand à la présidence de la Commission Électorale Nationale indépendante (CENI).

Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS
A LIRE AUSSI SUR WAB-INFOS