Ce centre installé dans le camp des déplacés de kayembe sur le territoire du Nyirangongo dans l’Est de la RDC.

Alice Katungu à la trentaine suite à la crise économique provoquée par la pandémie, conjuguée à la récente éruption volcanique, pourrait compromettre l’accès des femmes au contrôle des naissances et à d’autres services de santé dans les pays en développement. PMB Health (Nature Babies and Mather’s ) , une organisation nationale initiatrice de ses projets essaie de sauver quelques vices humaines malgré le moyen limitée.

Les financements britannique d’un programme géré par les fonds des nations unies pour la population, qui œuvre à l’amélioration de la santé productive et maternelle , a été réduit des 211 millions de dollars à 32 millions de dollars pour cette année. L’impact a été ressenti presque immédiatement.

«c’est gratuit, c’est vraiment l’association PMB et ses partenaires qui sont venu en aide à la femme déplacée, c’est des consultations prénatales gratuite, planification familiale avec aide de UNFPE gratuit que nous avons offert à la femme jeunes, enfants vulnérables à ce moment. »

Laurent Mikombe


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS