Très touché par l’affaire injure à l’Assemblée nationale, l’honorable professeur Daniel Mbau pense que l’injure sur le président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso, à la tête de la deuxième institution de la République,  » est une imputation dommageable et un acte classicisme d’improbité qui ternit sensiblement l’image et le prestige de l’ordre ;

Daniel Mbau

Le confrère et collègue Delly Sesanga n’aurait pas pu, mais hélas  » a-t-il fait savoir l’honorable Daniel Mbau.

Et d’ajouter ;

« Aucun avocat sérieux ne peut me contredire qu’au de-là des propos brumeux et amphibologiques entretenus par certains suivant les inclinations politiciennes, il y’a lieu de reconnaître en toute neutralité et responsabilité rien que la qualification grossière de voyou « . Le professeur de Droit et honorable député national Daniel Mbau.

Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici