Le député national Alphonse Ngoy Kasanji est revenu sur les grands sujets d’actualité du moment, notamment la loi de Noël Tshiani et l’affaire de sa parcelle orchestrée par Gabriel Mokia.

Je ne suis pas venu à l’Union sacrée pour récupérer la parcelle, car c’est mon droit moins encore pour le poste car je suis député national et fier de l’être pour servir le peuple qui nous a mandaté“.

Ngoy Kasanji

Concernant la loi Tshiani ” l’honorable Ngoy Kasanji précise que ce projet n’est pas une nouveauté en RDC, sous le feu président Mobutu, seuls les congolais de père et de mère pouvaient accéder à la présidence de la République“. Pour lui “c’est une initiative parlementaire et ne vise pas non plus un individu comme certaines personnes le pensent “.

Concernant son affaire de parcelle, l’honorable Alphonse Ngoy Kasanji rappelle que.

Le juge qui avait décidé de le déguerpir a été sanctionné par le premier président de la cour d’appel pour ” violation de la loi “.

Il reste le seul détenteur légal du certificat d’enregistrement. Il appelle par ailleurs le chef de l’Etat Félix Tshisekedi à réagir urgemment pour mettre fin à cette injustice conformément à l’Etat de Droit

Par Gédéon Ngango

Goma

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS