L’armée Congolaise vient de réagir après l’embuscade tendue par les combattants de l’ADF contre un convoi sur la RN4, au niveau d’Ofaye dans le territoire d’Irumu.

Jules Ngongo, porte-parole de l’armée dans la zone, declare que plus de 60 civils qui ont été pris en otages par les rebelles ADF ont été libérés grâce à l’intervention des soldats des forces armées de la République Démocratique du Congo et malheureusement, 4 corps des civils ont également été découverts sur les lieux de l’accident.

Le lieutenant Jules Ngongo, au nom de l’armée, a déclaré en outre être conscient de la situation et assure que les FARDC travaillent d’arrache-pied pour y remédier définitivement. ” Pour le moment, les forces armées ont poursuivi l’ennemi après cette attaque. Celà n’a pas pris beaucoup de temps, une fois que nous avons été informés, nous sommes passés à l’attaque mais l’inévitable est arrivé et nous travaillons a y remédier définitivement et celà ne doit pas décourager la population “, a-t-il déclaré.

Par Gédéon Ngango

Goma

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS