Le député national Nsingi Pululu a déposé le vendredi 3 décembre 2021 une proposition de loi selon laquelle ne peut être candidat à la présidence en République Démocratique du Congo, celui qui a déjà été soit député national ou soit un sénateur.

Bissa Kembetia

Réagissant à la nouvelle, le congolais Bissa Kembetia est contre cette proposition de loi qui, selon lui, est une insulte aux congolais qui doivent se réveiller pour chasser cette classe politique.

 » C’est l’une des raisons que les congolais doivent se lever pour chasser cette classe politique médiocre qui est à la tête du pays  » déclare Bissa Kembetia.

Bissa Kembetia se demande comment le député parle qu’il faut être du parlement où du sénat pour être à la présidence alors que  » le parlement congolais est un conglomérat des médiocres de la République « .

 » D’ailleurs quel travail que les députés et les sénateurs sont en train de faire, ce sont les gens qui doivent se retrouver en prison. Avec des salaires inimaginables comparés aux enseignants et médecins  » dit-il.

Selon Bissa Kembetia , qui est ambitieux pour être candidat à la présidentielle de 2023, réservez la présidence aux députés et sénateurs, c’est produire à la tête du pays des présidents médiocres  » comme ils sont  » a-t-il fait savoir.


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS
A LIRE AUSSI SUR WAB-INFOS