Le duo Martin Fayulu et Adolphe Muzito a présenté ce vendredi 3 Septembre sa proposition de calendrier électoral pour la tenue des élections présidentielles, législatives, nationales et provinciales en 2023.

Martin Fayulu & Adolphe Muzito

Cet avant projet propose un processus allant de Septembre 2021 au 12 janvier 2024.

Nous voulons dire à Monsieur Tshisekedi qu’il n’y a pas de place possible pour le glissement ou pour une CENI politisée. Nous mettons cet avant projet pour démontrer qu’il suffit d’un peu de volonté pour que les élections soient organisées confortablement à la constitution de la République ” a dit Martin Fayulu qui a présenté cette proposition aux côtés d’Adolphe Muzito, coordinateur en exercice de Lamuka.

Ci-dessous, l’essentiel de cette proposition de calendrier électoral :

– Mai 2023 : convocation de l’électorat;

– Juillet 2023 : Publication des listes définitives des candidats;

– Septembre 2023 : Publication des listes bureaux de vote, 30 jours avant les élections;

– 21 Septembre-20 octobre 2023, campagne électorale pour les élections présidentielles, législatives nationales provinciales;

– 22 Octobre 2023 : jour du scrutin direct combiné présidentiel, législatif nationale et provincial;

– 29 Octobre 2023: Publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle;- 8

Novembre 2023: Publication des résultats définitifs de l’élection présidentielle;

– 24 janvier 2024 : prestation de serment du président élu.

Par Gédéon Ngango Sup

Goma

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS