Le pire a été évité au sud-est de la République démocratique du Congo entre 3 avions des compagnies portugaises TAP et Éthiopian Airlines, a-t-on appris de source gouvernementale congolaise.

L’inquiétude se multiplie de l’état de délabrement de la surveillance aérienne de la République Démocratique du Congo, le pays est dans une grande insécurité aérienne.

Par Gédéon Ngango


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici