Ma baby Kasonga Ntumba annonce une proposition de loi pour permettre au peuple de voter eux-mêmes les gouverneurs des provinces et la mise en place d’une pétition pour les élections urbaines, municipales et locales.

Ma baby Kasonga

 » Avant tout propos, ils est toujours important de rappeler qu’au sein d’un territoire, la coopération entre acteurs se matérialise à travers l’établissement de partenariats locaux. Ces réseaux d’acteurs locaux renforcent la cohésion sociale, favorise la cohérence territoriale et un développement de la base au sommet.

En effet, 14 ans après la promulgation de la constitution, les élections locales, urbaines et municipales n’ont jamais été organisées en RDC, malgré le fait qu’elles soient consacrées dans la constitution, notamment en son article 3 fixant les modalités des entités territoriales décentralisées « .

Me baby Kasonga Ntumba l’initiateur de l’enrôlement des nouveaux jeunes majeurs congolais en 2016 reçu par les deux présidents du parlement à l’époque Aubin Minaku et Kengo Wadondo s’est pose des questions;

– Qu’est ce qui bloque à ce jour la tenue de ces scrutins ?

– Quelles sont les conséquences de ce blocages sur le processus démocratique ?

Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS
A LIRE AUSSI SUR WAB-INFOS