Transparency International dément avoir publié un communiqué faisant état de la corruption des confessions religieuses par l’entourage de Félix Tshisekedi.

Transparency International

Rappelons qu’une information est circulée sur les réseaux sociaux faisant état d’une corruption des responsables de confessions religieuses avec 75000€ pour faire passer le candidat Denis Kadima.

Pour Transparency International c’est une fausse information, Transparency International n’a pas publié un tel document “.

Par Gédéon Ngango

Goma

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS