Trois villages de la chefferie des Walese Vonkutu en territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri ont été attaqués la nuit du jeudi et la matinée du vendredi 7 janvier 2022 par les présumés rebelles ADF.

Il s’agit des villages Bwanasura, Mambelenga et Ndalya Kidepo. N’avançant aucun bilan humain côté civil, la société civile locale regrette que ces attaques viennent d’occasionner le déplacement massif de la population vers les entités jugés sécurisées.

Le Bureau de la convention pour le respect des droits de l’homme, CRDH antenne d’Irumu dresse de son côté le bilan de 2 civils tués et 2 autres blessés lors de ces attaques.

Pour Christophe MUNYANDERU son coordonnateur, ces attribue ces attaques sont à mettre à l’actif des miliciens MAIMAI.

L’armée qui dit avoir déjouée ces attaques les attribuent quant-à-elle à la coalition ADF-MAIMAI. D’après Jules Ngongo, 12 des éléments de cette coalition ont été tués par les éléments loyalistes.

Au nom du commandant des opérations, Jules Ngongo appelle encore une fois ces miliciens à déposer les armes car ils seront traqués jusqu’à leur derniers retranchements au cas contraire.

Verite Johnson

Ituri

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici