Le bilan de la dernière attaque des rebelles ougandais ADF, a été revu à la hausse ce dimanche 14 novembre 2021 aprè nbs la découverte de plus de 20 corps dans la chefferie de Bashu, en territoire de beni, province du Nord Kivu.

Ces corps ont été découverts après les violences de kisunga. Moïse kiputulu, président de la nouvelle société civile congolaise signale que parmi les victimes, figurent des otages ayant aidé ces assaillants à transporter leur butins de guerre , mais aussi des paysans qui Ont été retrouvé par des rebelles sur terrain .

Il y a au moins 22 corps qui viennent d’être découverts dans le prérimetre de kamwanza, après la fouille dans le graben et cette fouille continue. Il y a de civils qui ont été rencontrés dans leur champs et d’autres étaient des otages. ils sont au nombre de 38 morts jusque là.”, Regrette-t-il.

Beni

Notre source condamne fermement cette situation et signale que ce bilan reste encore provisoire. C’est pourquoi monsieur Moïse kiputulu appel les autorités militaires de l’état de siège de prendre nouvelles stratégies pour éradiquer l’insécurité dans la zone car la population continue à être massacré bn par ces rebelles ougandais adf dans la région où les éléments fardc sont bien même présent dans le milieu.

Suite a cette situation les déplacements massifs des habitants s’observent vers des régions supposées sécurisées.

Alexis Kakule

Beni

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS