Les miliciens Maï-maï sont appelés à déposer les armes dans un bref délais avant que les forces armées de la République démocratique du Congo les traquent.

Message lancé par le major Guy, commandant des FARDC basés à Kyavinyonge, une pêcherie située au nord du lac Édouard en chefferie de bashu de territoire de béni, dans la province du Nord-Kivu.

Cet officier militaire a lancé ce message dans un point de presse animé ce samedi 21 novembre 2021, au lendemain de l’arrestation de 4 miliciens Maï-maï à Kyavinyonge le vendredi dernier.

«Nous appelons tout les miliciens à quitter la brousse et venir déposer les armes pour promouvoir la paix et la sécurité à l’Est de la République Démocratique du Congo. Ces miliciens ne doivent pas continuer à nous compattrent, les seul ennemi que nous savons tous, ce sont les rebelles ADF.», a indiqué que le major Guy.

Il sied de préciser que, ces 4 miliciens ont été transféré à l’auditorat militaire de garnison de Beni-Butembo pour l’instruction leur dossier, toute fois la pêcherie de Kyavinyonge est menacé par plusieurs groupes armés négatifs.

Alexis Kakule

Beni

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS