Depuis environ six mois, des éléphants du parc national des virunga détruisent des champs de la paisible population de la chefferie de Bwisha, entité du territoire de Rutshuru au Nord-Kivu(Est de la République Démocratique du Congo).

La notabilité locale qui alerte ce vendredi 12 Mars 2021, à travers Aimé Mbusa Mukanda, indique que ces bêtes sauvages ont déjà causé beaucoup de dégâts matériels et humains. C’est à l’exemple d’un couple qui avait été tué par ces animaux il y a environ deux mois mais la famille des victimes n’a été indamnisée. Plusieurs hectares de champs des paisibles citoyens sont aussi envahis par ces éléphants.

“Ces éléphants déambulent dans des champs dans les entités Nyabitale, Kihuli, Humule, Gitwa, Nyamigendo, Rwamisisi, Kidehe, Mutanga, Kanyanguranga, Nyamuragiza, Nyamitwitwi, Kabumbiro, sous l’œil impuissant du conservateur chargé de garder ces bêtes sauvages qui ravagent tout de leur passage”, fait savoir Aimé Mbusa Mukanda, l’un des notables de Rutshuru.

La Population de Rutshuru lance un SOS aussi sur l’état de délabrement très avancé des routes des dessertes agricoles. Elle demande l’implication du Gouvernement Congolais et des humanitaires dans l’entretien de ces routes.

Alexis Kasongo


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Réagir sur cet article