Les présumés mai mai ont attaqué dans la soirée de ce mardi 16 novembre 2021, la cellule kavale, du quartier mukalangirwa, en commune vulamba, dans la ville de butembo, province du Nord Kivu.

Selon notre source, il s’agit un affrontement entre une centaine des présumés miliciens mai mai et les militaires des forces armées de la République démocratique du Congo fardc. Les autorités militaires indiquent que, ces miliciens voullent prendre le contrôle de la cellule kavale avant d’être repoussé farouchement par la force loyaliste.

Suite aux détonations des armes lourdes et légères une panique généralisé a gagner les esprits de la population de Byasa, Vulindi et Furu au Nord de la ville de Butembo, pendant une grande partie de la population resté terré dans les maisons craignant les dégâts qui pourraient arriver.

Contacté le commandant de l’armée à Butembo, le colonel Mozebo Epape Masebi Ezeckiel confirme l’information tout en confirmant le retour du calme dans la région.

«Il n’y a rien pour le moment, la ville n’est pas tombée, après avoir été menacée, nous sommes au contrôle de la ville mes éléments sont déployés partout pour Traqué tout ceux qui vont tenter troublé la ville. », a-t-il déclaré.

Cet officier militaire, ajoute qu’aucune perte envie humaine n’a été enregistrée de tout les côtés.

Il continu a appeler la population a la collaboration avec les services des sécurités car ils fassent leurs possibles pour que la paix et la sécurité soient une réalité dans la zone. Cependant la situation est redevenue normale dans toute la ville .

Pour rappel, la ville de Butembo dans sa cellule kavale, quartier mukalangirwa, a été attaqué dans la soirée du mardi dernier.

Alexis Kakule

Beni

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS