Plusieurs réactions s’enregistrent au lendemain du prolongement du mandat de la monusco en République Démocratique du Congo.

Pour les acteurs politiques de Beni, la République Démocratique du Congo doit veiller à sa souveraineté et non recourir aux forces étrangères pour la restauration de la paix et de la sécurité dans des zones en proie à l’insécurité. Maître Élie vahumawa l’un des analystes politique de béni s’inscrit en faux contre le Renouvellement du mandat de cette mission onusienne au Congo.

«Nous avons été surpris par ce nouveau renouvellement du mandat de la monusco au Congo ,vingt à après cette force a montré ces faiblesses ,car la population continue à être tuée par les rebelles ougandais adf dans les régions de béni et irumu, .les autorités du pays ne devraient pas recourir aux forces étrangères pour pacifier ces régions mais plutôt doter a l’armée congolaise les moyens efficants pour leurs mobilités sur terrain, nous appelons aux autorités de romprent avec cette mission onusienne », martele notre source.

Même son decloche pour les habitants de Beni, dans une ronde effectuée ce mercredi 22 décembre 2021, ces derniers se disent très scandalisés par ce nouveau renouvellement et souhaitent voir L’Étatcongolais rompre avec cet accord qu’ils jugent d’improductif sur terrain 20 ans après.

«Renouveler le mandat de la monusco s’est craché sur la population, nous souhaitons voir l’état congolais rompre avec cet accord jugé d’improductif sur terrain 20 ans après»

Pour rappel, le conseil de sécurité des nations unies à prolongé le mandat de la monusco en République démocratique du Congo le 20 décembre dernier pour un an.

Alexis Kakule

Beni

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS
A LIRE AUSSI SUR WAB-INFOS