Au moins 16 centres de santé sur les 26 que compte le territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu, ont fermé leurs portes suite à l’insécurité grandissante dans cette partie du pays, caractérisée par la tuerie de civils par les rebelles Ougandais de Forces Démocratiques Alliées (ADF).

La révélation est du président de l’ordre national des infirmiers dans cette entité qui précise que cette situation est à la base du chômage de plusieurs agents sanitaires. Kisughu kanyambara Jeanvier, plaide pour la pacification de la zone pour soulager ces professionnels de la santé.

Avec l’insécurité dans la zone, Ilya beaucoup de centres de santé qui ont été brûlés par les rebelles ADF. Pour le moment Ilya certains infirmiers qui chôment. Nous avons seulement 10 structures sanitaires sur 26 qui fonctionnent en territoire de Beni. Ça veut dire, 16 ont fermé leurs portes suite à la menace de l’ennemi“, a-t-il fait savoir.

Par Alexis Kasongo


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici