Les militants de la Véranda Mutsanga/Beni cher à l’honorable député national Tembos Yotama élu de Butembo figurent parmi les manifestants qui sont, ce mercredi 5 juin 2019, descendus dans la rue en ville cosmopolite de Beni pour décrier les récentes tueries des civils à Rwangoma.

Très choqués et surpassés, ils exigent au gouvernement central la relève des troupes des militaires FARDC qui, d’après eux, ont montré leurs limites dans les opérations de traque des ADF qui tuent dans la région.

Ces militants se désolent tout de même du silence affiché par le président de la république Félix Tshisekedi qui, pourtant, lors de son passage à Beni avait promis aux habitants, l’éradication du phénomène ADF dans un bref délai.

Face à l’insécurité grandissante dans la ville et le territoire de Beni, les habitants ont pour le deuxième jours séchés les activités tant économiques que scolaires. Ils ont fait face à une journée ville-morte ce mercredi pour honorer et pleurer les leurs tombés lors de l’incursion des rebelles ADF à Masuata le mardi 04 juin dernier.

ROGER KAKULIRAHI observateur wab-infos à Beni


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.