Les rebelles Ougandais de Forces Démocratiques Alliées (ADF) ont dans la nuit de vendredi à ce samedi 08 Mai 2021 signé une nouvelle attaque à Mayimoya, entité située dans le territoire de Beni en province du Nord-Kivu, Est de la République Démocratique du Congo.

Selon les sources de la société civile locale, ces assaillants ont tué une femme au cours de cette nouvelle violence. Patrick Musubao, président de cette structure citoyenne encourage les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui ont vite intervenu pour limiter les dégâts.

“C’était une incursion de rebelles ADF qui sont passés vers Ivau via Brazza. Ils ont pris en otage deux femmes toutes de Mayimoya. Mais Dieu aidant, ils ont rélâché une suite à la puissance de feu des FARDC. Comme bilan provisoire, il y a une femme tuée par ces assaillants. Des balles se font encore entendre, les FARDC sont à la poursuite de l’ennemi chose que nous encourageons”, a-t-il fait savoir.

Cette situation est de nouveau à la base du déplacement massif des habitants vers des zones supposées sécurisées craignant pour leur sécurité. Cette information n’est pas encore confirmée par les sources sécuritaires dans la zone.

Alexis Kasongo


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici