Devant les Chefs d’Etat de la Communauté des États d’Afrique de l’Est  (EAC) réunis,  ce jeudi 21 juillet à Arusha, en Tanzanie, dans le cadre du 22ème sommet ordinaire de cette organisation, le Premier Ministre,  Jean-Michel Sama Lukonde, qui représente le président de la République,  Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a prôné l’éradication de l’insécurité notamment dans la partie Est de la RDC, comme une condition nécessaire pour promouvoir le développement à travers les échanges commerciaux entre les pays membres de cette communauté régionale et le projet du marché commun de l’EAC.

Ce sommet qui va se clôturer le vendredi 22 juillet a connu la participation des présidents Samia Suluhu Hassan de la Tanzanie, Uhuru Kenyatta du Kenya et président en exercice de l’EAC, Evariste Ndayishimiye du Burundi, et Yoweri Museveni de l’Ouganda.  Le Rwanda et le Soudan du Sud ont été représentés par leur Premier ministre respectif. Le président de la Somalie, Tsheik Mohamed, en a été l’invité spécial.Avec pour thème central le marché commun dans le cadre du projet de libre échange que veut l’EAC, les Chefs d’Etat présents ont tous plaidé pour la promotion de la libre circulation des biens et des personnes au sein de cette communauté afin de favoriser les échanges commerciaux.  Le chef du Gouvernement Congolais a, à cette occasion, non seulement appelé les pays membres de l’EAC à faire diligence dans l’adaptation de leurs textes de lois aux exigences du marché commun, mais aussi il a interpellé la communauté en soutenant que l’insécurité que connaît la RDC est un frein à la promotion de la libre circulation des biens et des personnes dans la région.

« C’est important de mentionner que lorsqu’on parle de la libre circulation des biens et des personnes, on parle aussi des questions sécuritaires. Parce qu’il faut assurer la sécurité de ces biens et de ces personnes. Ici nous, la RDC, nous réalisons que l’insécurité est un frein à ces échanges qui pourraient s’accroître si jamais dans des zones comme l’Est de la République démocratique du Congo, nous avons plus de paix. Ce n’est un secret pour personne que nous nous efforçons de nous battre pour arriver à résoudre ce problème sécuritaire, problème sécuritaire causé par des groupes terroristes qui, parfois, trouvent leurs bases arrières ou même certains appuis au sein des pays membres de notre organisation. Mais au-delà de ça, je crois que c’est important justement et c’est pour ça que nous venons dans ce forum pour garantir des échanges qui peuvent permettre d’éradiquer ce problème », a  déclaré le Premier Ministre Sama Lukonde.

Par ailleurs, le Chef du Gouvernement Congolais a loué les bons exemples des échanges entre la République démocratique du Congo et quelques pays membres de l’EAC.

« Pour parler de la libre circulation des personnes et des biens, nous avons déjà beaucoup évoluer avec notre pays voisin, le Burundi mais aussi le Rwanda où nous circulons sans avoir besoin de visas. Nous nous efforçons de garder nos frontières les plus longtemps possible ouvertes pour permettre ces échanges. Il faut poursuivre ce type d’arrangements avec les autres pays de l’EAC. C’est possible de le faire parce que nous sommes en échanges avec le Kenya, la Tanzanie, pour justement accroître nos échanges, ouvrir nos couloirs, et nous assurer que nous puissions permettre la libre circulation des biens et des  personnes », a-t-il souligné.

Il est nécessaire de rappeler que le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde est accompagné à ces assises par le Ministre du Commerce extérieur,  Jean-Lucien Bussa,  des experts de la présidence de la République notamment le mandataire spécial du chef de l’Etat,  Serge Kabeya Tshibangu, le Coordonateur de la Cellule d’appui au Programme d’urgence intégré de développement communautaire, Philippe Ngwala, ainsi que des membres de son cabinet.



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici