Le juge Dieudonné Kaluba Dibwa n’est plus président de la Cour constitutionnelle et du Conseil supérieur de la magistrature. Il a été écarté, mardi 10 mai, à l’issue d’un tirage au sort, avec le juge Prince Fungwa Molima. Les deux ne font donc plus partie de cette haute juridiction.

En dépit de leur mandat de neuf ans, selon la loi, tous les trois ans la Cour procède au renouvèlement d’un tiers de ses membres, qui peuvent être aussi réélus.

Le troisième qui était aussi concerné par ce tirage au sort est Polycarpe Mongul, décédé récemment.

La prochaine étape consistera à leur remplacement à la Cour par leurs composantes de provenance ; à savoir : l’institution Président de la République, le Conseil supérieur de la magistrature et le Parlement, d’où était venu feu Mongul


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici