Face à la menace nord-coréenne, Séoul et Washington se sont mis d’accord pour augmenter la capacité militaire de la Corée du Sud, notamment grâce à la révision d’un traité limitant le développement sud-coréen des missiles balistiques.

Les présidents américain Donald Trump et sud-coréen Moon Jae-in ont convenu de réviser un traité signé entre les deux pays qui limite le développement de missiles balistiques par la Corée du Sud, sur fond de fortes tensions avec la Corée du Nord, a annoncé, samedi 2 septembre, la présidence sud-coréenne.

Donald Trump a également donné son accord de principe à l’achat par la Corée du Sud de milliards de dollars d’équipement militaire américain, a déclaré la Maison Blanche.

A lire aussi: Donald trump promet 1 million de dollars aux victimes de la tempête d’Harvey : Etats-Unis

Séoul veut relever le plafondde capacité de ses missiles balistiques pour « renforcer ses défenses » contre Pyongyang, qui développe un programme nucléaire et balistique militaire en dépit de l’interdiction des Nations Unies.




Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽