La synergie des structures citoyennes du secteur de Kibali vient de lever depuis ce mardi 25 Mai 2021 la série des trois journées villes mortes décrétées sur l’ensemble du territoire de Watsa en province du Haut-Uele.

C’est Madame Elisée Pathy, coordinatrice de la nouvelle société civile congolaise qui l’annonce à wab-infos.com à l’issue d’une rencontre d’évaluation de la deuxième journée sans activités ce mardi 25 mai 2021.

Cette décision intervient après qu’un terrain d’attente soit trouvé entre la société Kibali Gold mines et la dite synergie pour leurs revendications dont la signature du cahier des charges en faveur de la population affectée par le projet de l’entreprise minière Kibali Gold mines.

Les organisateurs soutiennent cependant qu’en dépit de cette décision, pour ce qui concerne le départ de l’administrateur du territoire, cette synergie exige l’arrivée de la hiérarchie dans 48 heures sans cela elle va activer l’incivisme fiscal sur ensemble du territoire.

Par Paluku Vyavu à Durba


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici