Des bandits armés semblent adopter un nouveau mode opératoire dans la ville de Beni, au Nord-Kivu, Est de la République Démocratique du Congo. Des bombes artisanales explosent en pleine ville. Dimanche 27 Juin 2021, c’est le temple de l’église catholique de Butsili qui a été pris pour cible le matin. Là, deux fidèles s’en sont sortis avec des blessures graves.

La soirée de ce même dimanche, une autre bombe a explosé au Quartier Mabakanga juste au rond-point Malumalu dans la commune de Ruwenzori. La bombe a éclaté entre les mains de la personne qui s’apprêtait pour l’installer. Elle est décédée sur le champ pendant que trois autres personnes ont été touchées par des éclats.

Pour tenter de trouver solution à ce problème, le maire policier de la ville de Beni a instauré un couvre-feu dès la soirée de dimanche 27 Juin, sur toute l’étendue de la ville. Le commissaire supérieur principal Muteba Kashale Narcisse, indique que aussi que les écoles, églises et les marchés resteront fermées pendant 48 heures. Toute personne est donc priée de se munir de ses pièces d’identité.

Par Alexis Kasongo

Beni

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS