Les scènes horribles se passent en Afrique. Après le meurtre d’un enfant pour un rituel d’argent au Ghana, un homme âgé de 24 ans vient de décapiter sa grand-mère au Kenya avant d’apporter sa tête à la police comme preuve du crime.

Les faits se sont déroulés dans le bidonville de Nyalenda, au Kenya, précisément au poste de police central de Kisumu. En effet, d’après les informations rapportées, le jeune homme, après avoir tué la vieille dame, a placé sa tête dans un sac en plastique et l’a placée dans un seau avant de l’envoyer au poste de police. Et une fois arrivé, les policiers pensaient qu’il était venu appor- ter à manger à un proche détenu en prison. C’est là que l’homme leur a dit de regarder à l’intérieur du seau.

C’est là que la police a découvert la tête de la victime que l’homme a qualifiée de sa grand-mère. Et dans la foulée, il a été arrêté et enfermé dans une cellule du poste de police. Et après, il a conduit les forces de l’ordre chez lui où le corps de la vieille dame traînait par terre. Les policiers ont alors récupéré le corps avant de l’envoyer à la morgue. Et si une enquête a été ouverte pour clarifier les choses personne ne sait pourquoi cet homme de 24 ans a agi de la sorte.

Par Gédéon Ngango


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici