La période destinée au mariage de la théorie à la pratique des notions apprises à l’ecole par les élèves du centre scolaire de Kasindi dans le territoire de Beni, a été peu briante en terme d’encadrement professionnel selon ce qu’à dit Kayisavira
Tsongo, président du comité de développement et de santé dans l’air de santé de Kasindi-Lubiriha frontière avec l’ouganda.

Celui-ci indique que plusieurs élèves filles ont été agressées sexuellement par certains encadreurs des lieux où elles étaient en train d’effectuer le stage au mois d’avril dernier conformement au programme national suivant le calendrier scolaire réaménagé de l’édition 2020-2021.

A l’en croire, trois cas sont déjà testés positifs (enceinte), sur un échantillon de dix filles soumises aux examens médicaux et dont les officiers de la police judiciaire, commissariat de Kasindi-Lubiriha sont chargés de mener des enquêtes en vue d’établir les responsabilités individuelles dans cette triste réalité.

Wab-infos/lesvolcansnews.net


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici