Les rébelles Ougandais des Forces Démocratique Alliées “ADF”ont, dans la nuit du lundi au mardi 14 mai 2019, attaqué la Cellule Matete du Quartier Boikene, en ville de Beni.

Nos sources sur place renseignent que ces assaillants séraient venuent du côté de Mapihi.

Ces rebelles auraient, poursuivent nos sources, pris d’assaut une résidence privée d’un civil qu’ils ont intimidé avant que ce dernier ne s’échappe lors de l’intervention des éléments de la 1006ème bataillon des FARDC basés non loin du lieu du drâme.

Lors de l’accrochage, un civil a été touché par balle et poursuit les soins dans une structure sanitaire de la place.

Les assaillants qui n’ont pas résisté à la puissance de feu des forces loyalistes se sont enfui avec plusieurs biens de la population parmi lesquels les chèvres.

Pour l’instant, la situation est redevenue au calme.

Cependant, la plupart des habitants de Matete craignant pour leur sécurité se déplacent en diréction des zones supposées sécurisées.

ROGER KAKULIRAHI obsérvateur wab-infos à BENI.


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici