D’après nos sources à la Radio Okapi, l’information a été livrée lundi 18 avril par des sources humanitaires. Dans le territoire de Bolomba province de l’Equateur, huit corps ont été repêchés et de nombreuses personnes portées disparues, il y a quelques jours, après le naufrage d’un convoi motorisé.

Des témoins signalent vingt-cinq rescapés à la suite de cet accident, attribué à la surcharge et à la navigation nocturne.

La Croix-Rouge et les services de l’État affirment avoir inhumé dignement les corps sortis de l’eau.

Les mêmes sources renseignent que l’embarcation chavirée sur la rivière Ruki retournait à Mbandaka et transportait à bord des passagers et des marchandises.

Ayant tout perdu, une dizaine de rescapés arrivés à Mbandaka dit avoir besoin d’une assistance humanitaire urgene et de moyens de transport, afin de retourner dans leurs villages respectifs.

Pour sa part, le député provincial élu de Bolomba, Peter Lopose, demande aux autorités de doter les services compétents des moyens logistiques en vue d’empêcher les navigations nocturnes.

« Le gouvernement doit faire un effort pour venir en aide d’abord des gens qui pleurent huit personnes, ainsi que de doter les services commis par-ci par-là des engins et de tout ce qui est nécessaire pour la surveillance et faire proprement leur travail », a-t-il recommandé.

En janvier dernier, le naufrage d’une baleinière avait fait plusieurs morts et 180 rescapés sur le fleuve Congo à 105 km de Mbandaka, chef-lieu de l’Equateur.


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici