Le calme est revenu dans la commune rurale de Mangina, entité située à près de 30 Kilomètres à l’Ouest de la ville de Beni dans la province du Nord-Kivu, après une vive tension causée par une nouvelle attaque de rebelles Ougandais de Forces Démocratiques Alliées (ADF), la journée de ce mardi 04 Mai 2021.

Selon le Bourgmestre adjoint de cette entité, l’attaque a pris pour cible le quartier Masimbembe. Sur place Freddy Mbayahi, parle d’une dizaine de maisons incendiées par ces assaillants au côté de plusieurs chèvres emportées.

“Le calme est revenu à Mangina. Nos Forces Armées sont à la poursuite de l’ennemi vers le côté nord-est. Par rapport au bilan, on vient de comptabiliser une dizaine de maisons incendiées, une maman blessée à la main mais aussi plusieurs chèvres emportées par les rebelles“, a-t-il fait savoir.

L’autorité communale appelle la population de sa juridiction à la vigilence et à la dénonciation de tous les cas suspects afin de permettre aux services de sécurité à vite épargner cette entité du danger. Il faut noter que cette situation a été à la base d’un déplacement massif des habitants vers la Beni craignant pour leur sécurité.

Alexis Kasongo


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE