La commune d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu, s’est réveillée sous des coups de balle. La situation est relative à une nouvelle manifestation des jeunes qui signent et persistent sur le départ de la Monusco et le rétablissement de la sécurité dans la région de Beni.

Au quartier Pakanza par exemple, les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) dispersent les manifestants à l’aide des bombes à gaz lacrymogène et balle réelle. Selon les sources sur place, un manifestant serait déjà tué ce matin à Pakanza

Cette information n’est pas encore confirmée par des sources sécuritaires. Selon Anselme Kavulo Borel, journaliste à REBO Fm, la situation reste tendue et les activités socio-économiques restent paralysées.

Alexis Kasongo


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici