L’histoire d’Ardi Rizal avait bouleversé le monde. Cet indonésien âgé de deux ans seulement fumait 40 cigarettes par jour. Totalement accro à la nicotine, il était en train de mettre sa santé en danger de façon inquiétante. Ardi faisait même des crises de colère terribles lorsqu’il n’avait pas sa dose quotidienne.

Heureusement, Ardi a réussi a arrêter de fumer avec l’aide de médecins dans le cadre d’un programme offert par le gouvernement Indonésien. Mais il s’est réfugié dans la malbouffe et a souffert d’obésité. À 5 ans, il pesait 24 kilos soit 5 à 6 kilos de plus que la « normale ». Mais le courageux Ardi a réussi à surmonter ce second problème grâce à un régime très stricte. Aujourd’hui, Ardi a 8 ans et est engagé sur un mode de vie plus sain. Heureusement car s’il n’arrêtait pas rapidement les bêtises, il était condamné à avoir de gros gros soucis de santé très jeune.

Mais le tabagisme reste un problème dramatique en Indonésie où 167 millions d’habitants sur 240 millions fument, y compris les enfants : 25 % des enfants, âgés de 3 ans à 15 ans, auraient déjà fumé, et plus de 3 % seraient même des consommateurs actifs.



Par Gédéon Ngango


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Réagir sur cet article