En pleine visite du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, qui a de son côté regretté que le Conseil de sécurité des Nations unies n’ait pas réussi à éviter la guerre en Ukraine; des missiles russes ont frappé jeudi soir Kiev, pour la première fois depuis la mi-avril.

Une « opération » d’évacuation les civils terrés dans l’usine d’Azovstal assiégée par les troupes russes à Marioupol, dans le sud-est de l’Ukraine, est « envisagée » pour ce vendredi, a annoncé la présidence ukrainienne.

« Une opération destinée à sortir les civils de l’usine est envisagée pour aujourd’hui », a indiqué ce vendredi la présidence dans un communiqué.

Des centaines de militaires et de civils ukrainiens dont des dizaines d’enfants sont bloqués, selon Kiev, dans cette immense aciérie d’Azovstal à Marioupol, avec les derniers combattants ukrainiens de la ville.


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici