Trois corps de civils tués par les rebelles ougandais de forces démocratiques alliées (ADF), ont été découverts la journée de ce jeudi 04 Mars 2021 au village Mambelenga, entité située dans la chefferie de Walese-Vonkutu, territoire d’Irumu en province de l’Ituri.

Selon Christophe Munyanderu, coordonnateur de l’ONG-DH convention pour le respect des droits humains (CRDH) antenne d’Irumu, ces civils figurent parmi les victimes de massacre perpetré par ces assaillants au village Mambelenga la journée de mardi dernier. Cette découverte porte à au moins 13 civils et 4 combattants ADF tués lors de cette attaque.

La CRDH s’iquiète de la situation sécuritaire qui prévaut ces jours-ci dans le territoire d’Irumu, caractérisée par la tuerie de civils par les rebelles ougandais de forces démocratiques alliées (ADF). Suite à cette situation, plusieurs villages restent vidés de leur habitants qui se déplacent vers d’autres zones supposées sécurisées craignant pour leur sécurité.

Alexis Kasongo



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici