Une équipe de psychologues de l’université de Lancaster travaille depuis des années sur le couple et les problèmes qui traversent une histoire d’amour. Ils ont ensuite voulu aller plus loin en se demandant qui de l’homme ou de la femme souffrait le plus après une rupture amoureuse; Cette étude a montré que les hommes souffrent davantage que les femmes lors d’une rupture amoureuse.

Rupture


Dans leur rapport publié dans Science Daily, on peut lire : « On ne voulait pas seulement comprendre quels étaient les motifs de rupture les plus récurrents et les plus partagés, mais qui les subissait le plus”.
Pour répondre à cette question, l’autrice principale de l’étude, Charlotte Entwistle et son équipe, ont donc analysé 184,000 messagespostés de manière anonyme sur des forums en ligne.
Ils ont constaté que certains mots reviennent majoritairement lorsque le thème concerne la rupture. Parmi ces mots : “pleurer”, “regrets”, “cœur brisé”, “rupture”. Et ce sont les hommes qui utilisent le plus dans leurs messages l’expression de “cœur brisé”.

Rupture

Un résultat qui vient donc infirmer l’idée très stéréotypée qui dit que les hommes sont moins investis dans les relations et moins émotifs que les femmes.
L’équipe de chercheurs montre en fait que l’homme et la femme souffrent tout autant, mais pas de la même manière. Les hommes vont davantage utiliser des forums pour trouver de l’aide et parler de leurs problèmes de cœur, alors que les femmes vont plus facilement consulter un psychologue.
Enfin, majoritairement, les problèmes de couple qui reviennent le plus sont issus d’un manque de communication, d’un manque de confiance dans la relation.

Par Gédéon Ngango

Avec Shoko.fr

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS
A LIRE AUSSI SUR WAB-INFOS